Agnack / Le Nouveau poste de Santé en Difficultés.

Après avoir été érigé en poste de santé, la case de santé d’Agnack souffre de plusieurs problèmes.

Situé à une dizaine de kilomètres de Ziguinchor, la population d’Agnack a soufflé un Ouf de soulagement il y’a un an, depuis Février 2019.

Longtemps dans des difficultés pour parcourir Adéane, Niaguis ou parfois même Ziguinchor pour certains soins surtout les accouchements, la tradition reste toujours encrée dans les têtes de certaines personnes dans cette zone.

Nouvellement érigé en poste de santé, les conditions de travail restent encore en difficultés selon Marie André Diabang, Infirmière Chef de poste.

Cependant plusieurs problèmes ont été notés par l’Infirmière Chef de Poste. « Nous avons un manque de sensibilisation, manque de connaissance sur le service, parfois certains quittent mêmes Agnack pour Sindone, village voisin ou certains restent mêmes chez eux pour que nous les trouvions à domicile. » a déclaré l’Infirmière.

Autre chose, « le poste souffre entre autre le problème d’ambulance qui entraîne souvent des difficultés de transport. Nous avons des problèmes d’avortements ou d’accouchement à domicile Certains de ces problèmes sont dus au retard de transport ou la négligence de la population avec certaines croyances. Mais aujourd’hui, nous rendons grâce à Dieu car les choses diminuent. »,a-t-elle aussi informé.

Un travail dur car être à la fois au four et au moulin est une chose difficile. Avec sa blouse blanche dans une petite salle pour l’instant aménagée en salle d’accouchement, l’Infirmière fait à la fois les deux parcours en joignant les deux bouts, l’infirmerie et la maternité surtout en cas d’urgence pour des soins et l’accouchement.

« J’aimerais vraiment qu’on envoie une sage femme car le travail est difficile bien des efforts importants pour rendre ce poste, une des structures de qualité en matière de première soin »,a surtout insisté Marie André Diabang,I.C.P .

Malgré les efforts pour sortir Agnack de plusieurs souffrances, d’autres efforts restent encore à fournir par la population mais surtout par les autorités pour des soins de qualité.

Moro Junior Dahaba, Kassumay FM.



  • Youtube
  • Facebook
  • Twitter
UNION REGIONALE
SANTA YALLA
0

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube