Coronavirus/ Ziguinchor en feu



Dans la nuit du mercredi 3 juin à Ziguinchor une partie de la jeunesse a manifesté face aux forces de l’ordre pour la levée du couvre-feu.

À l'instar de Touba, Dakar, Kaolack, c’est au tour des jeunes de Ziguinchor de manifester face aux forces de l’ordre, pour la fin du couvre-feu. Des heurts ont été notés à Lyndiane, Kadior, Boucotte Sud… Forces de l’ordre et jeunes se sont échangés tirs de gaz lacrymogène et Jets de pierres. Une frustration née de 3 mois de couvre-feu qui ont mis à genoux les activités économiques des ziguinchorois est à l’origine de cette vague de contestations.

Tout comme leurs alter ego des autres villes du Sénégal, les jeunes ziguinchorois déplorent les mesures gouvernementales contraignantes pour leurs activités et inefficaces pour le ralentissement du virus. Ces protestations un peu partout dans le pays ont poussé le gouvernement à alléger le couvre-feu nocturne initialement prévu entre 21H et 05h du matin à 23h et 5h matin.

Après cette nuit mouvementée, les manifestants ont eu gain de cause avec cet allégement du couvre-feu décidé par le ministre de l'Intérieur. Toutefois cette contrepartie devrait laisser certains d’entre eux sur leurs faims.

Par la Rédaction

  • Youtube
  • Facebook
  • Twitter
UNION REGIONALE
SANTA YALLA
0

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube