COVID ET RAMADAN, UR SANTA YALLA AU CHEVET DES COUCHES VULNERABLES

L’Union Régionale Santa Yalla (URSY) à procéder ce lundi 03 Mai à une distribution de denrées alimentaires au bénéfice des couches vulnérables.

Une fois de coutume, l’URSY a procédé à une distribution de denrées alimentaires. C’est la quatrième fois que l’organisation vient en appoint aux personnes démunies. Ce lundi 03 mai elle a réitéré ce geste de solidarité dans ses locaux sis au quartier Yamatogne en présence des membres de l’association.

La présidente de l’URSY madame Aminata Mané est revenue sur les raisons de cette action. « C’est une réponse que nous apportons à la COVID. C’est une situation que nous vivons depuis le mois de mars 2020 et on n’a pas attendu l’Etat ».

L’URSY avait déjà initié cette action par la distribution de kits sanitaires à la gare routière de Ziguinchor le 17 Mars 2020 au début de la pandémie de COVID-19. Au-delà de cette distribution de kits sanitaire, l’URSY avait également procédé à des remises de denrées de première nécessité.

« Notre premier partenaire USAID est le premier à mettre à notre disposition 80 kits ensuite NOUS CIMS qui a mis 100 kits à notre disposition. Chaque kit est évalué entre 40 000 et 45.000F. Notre dernier partenaire le FOND KATALAN a mis à notre disposition ces kits que nous sommes en train de distribuer aujourd’hui nous dit la présidente de l’association madame Aminata Mané ».

Ce geste vient à son heure nous dit une bénéficiaire vue que nous sommes à quelques jours de la fête de Korité. Cela peut soulager les responsables de familles pour cette fête.

Les membres de l’UR Santa Yalla, le personnel de la radio, la paroisse de Néma, les victimes des mines, et les handicapés visuels sont entre autres les bénéficiaires de ces gestes de l’URSY.

A dix jours de la Korité communément appelée l’Aïd- El Kébir, cette initiative de l’URSY est une véritable bouffée d’oxygène pour une frange de la population démunie et livrée à elle-même.

La rédaction



11 vues1 commentaire