ZIGUINCHOR: L'USAID MET EN PLACE UN PROGRAMME DE PLUS DE 300 MILLIONS DE FRANCS POUR L'AUTONOMISATIO


L’USAID, avec son programme intitulé Sabunimaa, en partenariat avec l’Union Santa Yalla de Ziguinchor, regroupant des structures de femmes à l’échelle régionale, a lancé, le jeudi à Kafountine, situé à une centaine de kilomètres au nord-est de Ziguinchor, un programme de plus de 300 millions de francs Cfa, en faveur des femmes de la Casamance. Ce programme va accompagner les femmes de la région pendant trois ans et sera déroulé par l’Union Santa Yalla qui travaille en partenariat avec l’USAID depuis plusieurs années. Selon Ismaïla Camara, le coordonnateur du programme Sabunima à l’USAID, ce programme comporte quatre composantes : renforcement de capacités et formation, santé, renforcement des activités génératrices de revenus et appui institutionnel de l’Union Sant Yalla et ses partenaires que sont le réseau des radios communautaires et des mutuelles de santé de la Casamance. Il relève que l’objectif, c’est l’autonomisation des femmes de la Casamance. ‘’Toutes les activités qui sont identifiées concourent à l’autonomisation des femmes sur les plans financier, intellectuel et comportemental. L’Union Sant Yalla est l’une des premières organisations féminines de la Casamance à créer une radio communautaire dont l’objectif est de contribuer à la résolution des conflits’’, confie t-il avant de souligner que la radio communautaire ‘’Kassumay FM’’, appartenant à l’Union Sant Yalla et le réseau des radios communautaires locales seront des supports de ce programme qui vise la paix en Casamance. ‘’Dans ce nouveau programme, la radio Kassumay-FM et le réseau des radios communautaires seront les relais de toutes les activités dans le cadre de ce programme et qui concourent tous à la sensibilisation pour la paix en Casamance’’, mentionne t-il. Aminata Mané, la présidente de l’Union Sant Yalla, relève que la radio Kassumay-FM joue un rôle très important pour l’épanouissement des femmes de la Casamance car constituant leur voix. ‘’Depuis la mise en place de cette radio grâce à l’appui de l’USAID, les femmes de la Casamance ont eu une tribune où elles peuvent exprimer les problèmes qui affectent leur vécu. Grâce à cette radio, beaucoup de verrous ont sauté, il n’y a plus de sujet tabou. Donc, nous remercions les responsables de l’USAID qui ne cessent d’œuvrer pour l’autonomisation de la femme de la Casamance’’, indique t-elle avant de noter que ce nouveau programme va davantage renforcer cette autonomie des femmes qui est aujourd’hui une réalité palpable dans divers foyers de la Casamance. ‘’Avec ce nouveau programme, l’autonomie de la femme de la Casamance qui est déjà une réalité dans beaucoup de foyers de la région grâce aux premiers programmes que l’USAID a financé pour nous, va se renforcer. Nous continuerons plus à attendre que l’on fasse tout pour elle’’, fait-elle remarquer.

  • Youtube
  • Facebook
  • Twitter
UNION REGIONALE
SANTA YALLA
0

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube