OUVERTURE 4 EME SESSION DE FORMATION DES FEMMES SUR « LA TRANSFORMATION DES PRODUITS HALIEUTIQUES

La zone du fognydiabancounda a abrité la 4 éme et dernière session de formation des femmes et jeunes.

L’Union Régionale Santa Yalla, ISCOS, Caritas Ziguinchor s’investissent d’avantage aux cotés des femmes transformatrices de la région de Ziguinchor. Apres Niaguis, Ziguinchor, Elinkine. 25 femmes de la commune de kafountine vont bénéficier d’une formation sur les techniques de transformation des produits halieutiques, d’emballages, d’étiquetages et d’alphabétisation numérique, la formation à touché 90 femmes et jeunes de la région de Ziguinchor. L’atelier qui à démarré ce samedi 04 juillet 2020 a vu la présence de l’ambassadeur de France au Sénégal, l’inspecteur du service des pêches, le représentant du préfet et la vice présidente du l’Union Régionale Santa Yalla. Ces formations entre dans le cadre du projet « Générer des Opportunités de Travail sur la route Guinée Bissau –Sénégal –Mali » (GOT) l’objectif général est de contribuer au renforcement de la résilience des migrants potentiels en Afrique de l’Ouest. Les objectifs spécifiques sont : d’encourager l’augmentation de l’inclusion sociale et économiques des jeunes hommes et femmes migrants et retournés potentiels, d’augmenter la rentabilité et le professionnalisme des femmes qui s’activent dans la transformation des produits halieutiques .Cette formation qui se déroule dans un contexte de pandémie de coronavirus est l’occasion pour appeler au respect des mesures barrières , de la distanciation physique , du port de masque et du lavage des mains .Ce pour créer un espace à « l’étrangère » qui n’est prêt à rentrer chez lui comme le dit bien le président de la République Macky SALL



Aïssatou Ginette BADJI Chargée communication de l’Union Régionale Santa Yalla

  • Youtube
  • Facebook
  • Twitter
UNION REGIONALE
SANTA YALLA
0

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube