UASZ : LE CAMPUS REPREND SON SOUFFLE à une semaine de la reprise des cours, l’Université Assane Seck

Alors que leurs camarades des autres universités ont déjà repris le chemin des amphithéâtres, les étudiants de l’Université Assane Seck de Ziguinchor ne vont sans doute pas tarder d'en faire autant. C'est du moins ce qui ressort du communiqué du nouveau recteur de ladite institution. « La reprise des cours est prévue pour le 1er septembre pour l’UFR des Sciences de la Santé et le 5 octobre pour les autres facultés », a déclaré Pr Mamadou Badji.

Dans ce contexte particulier de pandémie, les autorités académiques ont adopté une batterie de mesures pour instaurer un climat serein dans l’ensemble du campus. À cet effet, il a également précisé « que toutes les dispositions sont en train d’être prises pour que la rentrée se passe dans le respect du protocole sanitaire en vigueur ».

Faire respecter le protocole sanitaire et sauver l’année académique 2019-2020 qui fut à peine entamée, voici donc le double défi que devront relever les nouvelles autorités de l'UASZ. Pour l'heure, l'état d’avancement des travaux sur les chantiers, la livraison de nouvelles salles de classe, l’ouverture d'un deuxième restaurant, le désherbage et l’aménagement de l’espace vert universitaire, l’arrivée progressive des étudiants ainsi que l’application des mesures barrières sont autant de signes qui laissent présager une reprise sereine.

« Mais qu'en sera-t-il prochainement lorsque tout le monde sera là ? », s’interroge Ibrahima Diallo, étudiant en 3ème année d'agroforesterie, qui se veut dubitatif face à l’application des mesures barrières lors de l’arrivée massive des étudiants dans les semaines à venir. Une question qui restera en suspens jusqu’à la reprise des cours dans l’ensemble des facultés prévue ce 5 octobre.

Moussa SONKO



  • Youtube
  • Facebook
  • Twitter
UNION REGIONALE
SANTA YALLA
0

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube