Ziguinchor/Marche Pacifique Du Parti PASTEF De Ziguinchor/Bignona Et Du Mouvement M2D.

Ce Vendredi 12 Mars 2021, le parti Pastef et le mouvement M2D, assistés par les femmes de la Plateforme pour la paix en Casamance ont organisé une marche à Ziguinchor pour réclamer plus de démocratie et la libération des prisonniers arrêtés lors des dernières manifestations politiques.

A quinze heures, le bar Casa verdé au quartier Lyndiane, étant le point de départ a reçu une foule multicolore composée des membres du Pastef Ziguinchor /Bignona et le mouvement M2D assistés par les femmes de la Plateforme pour la paix en Casamance. Des femmes qui prônent toujours pour l’accalmie, la paix qui est source de développement ont été aux cotés des marcheurs, vêtues de couleur blanche, symbole de la paix. Après le départ, la foule a pris la tangente en passant par la pharmacie Néma, le Marché Boucotte, le Rond Point Bélal Ly pour enfin atteindre la préfecture étant le terminus de la marche où un mémorandum a été déposé composé de plusieurs points.

Une marche qui a pour but ,la réclamation de plus de démocratie et la libération des prisonniers arrêtés lors des manifestations qui ont eu lieu suite à l’arrestation du leader Ousmane Sonko de Pastef ,accusé de viol par mademoiselle Adji Sarr,une jeune masseuse d’une vingtaine d’années. Des émeutes qui ont occasionné une dizaine de morts et des centaines de blessés.

Un mémorandum lu par Ousmane Mané, Coordonnateur Départemental de Pastef Bignona et ensuite remis au chef de l’exécutif départemental, le préfet du département, EL Hadj Madické Dramé, servant de transmission à la plus haute autorité de ce pays, le Président Macky Sall.

Des marcheurs qui après avoir remis au préfet leur mémorandum pour une transmission à qui de droit, espèrent avoir une réponse favorable à leur cause.

Nous y reviendrons prochainement.

Moro Junior Dahaba



2 vues0 commentaire